27 janvier 2008

877 - OGM (2)

Je subodore qu'une grande majorité d'entre vous se pâme devant le Téléthon et proteste contre les OGM...

Si c'est bien le cas, vous avez un grave problème de raisonnement logique.

En effet, donner son argent au Téléthon, c'est permettre aux scientifiques de traficoter des gènes afin que des maladies orphelines disparaissent.

Etre anti-OGM, c'est refuser à d'autres scientifiques le pouvoir de, par exemple, permettre à des millions d'enfants de ne plus avoir de graves problèmes oculaires :

"La carence en vitamine A affecte, d'après l'Organisation Mondiale de la Santé entre 100 et 200 millions d'enfants. Cette carence est responsable de graves troubles oculaires, de cécité infantile et du décès de plus d'un million d'enfants chaque année. Or les tentatives de diversification nutritionnelle ou de suppléments en vitamines atteignent difficilement toutes les personnes qui en auraient besoin.
C'est pourquoi des chercheurs ont travaillé sur l'enrichissement en vitamine A, ou en précurseurs de vitamine A, des composants de base de certains régimes alimentaires.
C'est le cas d'un riz transgénique appelé "riz doré".
Par introduction de trois gènes dans du riz, des chercheurs allemands ont réussi à restaurer une voie de biosynthèse du bêta carotène (pigment précurseur de la vitamine A) qui existe naturellement dans le riz (synthétisé dans l'enveloppe) mais qui ne s'exprime pas normalement dans son albumen (dans le grain). En effet, l'enveloppe du riz est éliminée de manière à améliorer la conservation du riz. Les grains de riz consommés ne contiennent donc plus de bêta carotène.
Les grains de riz sont blancs, mais grâce à l'introduction de ces nouveaux gènes, ce riz produit naturellement dans l'albumen du bêta carotène, molécule qui colore les grains en jaune, d'où le surnom de "riz doré". Une fois assimilé, le corps humain transforme le bêta carotène en vitamine A.
Les teneurs obtenues jusqu'à présent ne laissent pas envisager de pouvoir fournir aux populations démunies de vitamine A, par cette seule voie, les quantités qui leur seraient nécessaires. Mais les effets de carences plus ou moins prononcés pourraient être sensiblement allégés.
La diffusion de variétés ainsi améliorées passera par l'introduction des mécanismes d'activation de cette synthèse dans les variétés cultivées localement."

Source :    http://www.ogm.org/pages/ogm.php?cat=06  (avec d'autres exemples...)

Posté par pagenas à 03:52 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur 877 - OGM (2)

Nouveau commentaire